City guide à Berlin II

J’avais hâte de faire les boutiques de seconde main et de trouver quelques perles rares que je pourrais me vanter d’avoir dénichées dans une petite fripe berlinoise. En effet, la capitale est connue pour ses nombreuses boutiques de fripes, vintages, et ses brocantes que l’on peut retrouver à chaque coin de rue ou presque. Je partage ici quelques adresses que j’ai découvertes et que m’ont plues même si parfois je suis sortie les mains vides.

On fera également quelques pauses food parce que le shopping, ça creuse et qu’il est important de s’hydrater.

> un premier article sur Berlin est également dispo sur le blog ici.

Let them eat cake

Les pièces sont assez barrées et tu trouveras d’office un vêtement qui donnera une touche de folie à ton look. Ils ont un compte instagram ce qui peut t’aider à te faire une idée du style. Comme pas mal de fripes, la boutique n’ouvre que l’après-midi.

Weserstraße 164, 12045 Berlin

24 colours

Pas loin de la première boutique, on peut découvrir 24 colours. Ce n’est pas une boutique de seconde main, mais j’ai totalement craqué pour la collection rétro. Ils ont des accessoires vraiment cool, dont des sets de pins auxquels je n’ai pas résisté. Il y en a plusieurs dans Berlin, mais je ne sais pas si on retrouve les mêmes vêtements dans chaque boutique.

Karl-Marx-Straße 104, 12043 Berlin

Neuzwei

On est toujours dans le quartier de Neukölln, mon quartier coup de coeur. Neuzwei est bien une boutique vintage, ce qui augmente le prix des pièces mais c’est aussi un autre niveau. Les pièces, sont très belles et la boutique, bien rangée. Clairement on est loin des vintages shop au kilo où il faut retourner tout le magasin et fouiner. Ils ont aussi des collab avec des marques allemandes et accueillent la marque Acne Studio.

Weserstrasse 53, 12043 Berlin

Unikat Berlin

Si vous avez envie de garder un souvenir de Berlin à vie vous savez maintenant où aller. Les artistes résidents ont vraiment beaucoup de talents. Pour une fois ce n’est pas un sous-sol ou une pièce froide. Il y a des plantes partout, de la chouette musique et des fenêtres donnant sur un jardin. Rendez-vous sur leur compte pour découvrir qui sera votre artiste favori et qui vous marquera à vie.

Pick n Weight

Un peu comme le vintage au kilo de Bruxelles, Melting pot chez nous, Pick n Weight part du principe que l’on paie ses vêtements au poids. On en trouve un peu partout à Berlin dont celui que j’ai visité dans le Mitte. Il y a quelques affaires à ne pas rater !

Neue Schönhauser Str. 19, 10178 Berlin

Factory Girl

Que j’aime aller manger dans ce petit café situé dans le quartier de Pick n Weight. J’y retourne presque à chaque fois que je suis de passage à Berlin. C’est vraiment un endroit très chouette, la carte n’est pas si dingue et pourtant j’ai plaisir à y retourner. Toast à l’avocat, jus de carotte, banana bread ou carrot cake.. des choses que l’on peut retrouver ailleurs mais, je sais pas, chez Factory Girl c’est meilleur 🙂

Auguststraße 29, 10119 Berlin

Tribeca Ice Cream

Aperçu sur instagram, j’avais trop envie d’aller goûter leur glace 100% sans lactose et bio ! Il faudra compter environ 30 minutes de marche depuis Factory Girl, ça tombe bien, c’est le temps qu’il faut pour digérer le toast que vous aurez mangé ! 🙂 Ils ont une série de parfums assez inattendue qui donne envie de casser les habitudes. Blue coconut par exemple, est au lait de coco, mais avec du thé à la fleur d’hibiscus. Je dis ça, mais j’ai pris pistache et lucuma… on ne peut pas dire que j’ai été très crazy dans mon choix, mais c’était très bon ! Le petit plus, c’est que tous les pots sont en carton et la cuillère compostable également, car l’histoire de la petite cuillère en plastique que tu utilises 3 minutes avant de la jeter à la poubelle pour toujours ce n’est pas top pour la planète.

Rykestraße 40, 10405 Berlin

Boxhagener Platz market

On bouge un peu et on change de quartier, on retourne au bord de la Spree côté Mercedes Arena. Tous les dimanches, c’est le marché aux puces, on peut y trouver des vêtements, mais aussi des disques, des vinyles ou des cachets (pas de l’aspirine hein !) et même… un trivial poursuite en français encore sous cellophane. Vraiment insolite !

Simone’s Coffee

Juste à côté de la place, on retrouve des glaces maison, à nouveau sans lactose et pour à peine 3 euros. Ils proposent aussi des lunchs et des desserts de toutes sortes, mais je me suis arrêtée aux glaces vu la chaleur qu’il faisait cet été-là. N’hésitez pas vraiment, c’est trop bon !

Simon-Dach-Straße 9, 10245 Berlin

Delabuu Ice Cream

Et comme son nom l’indique en phonétique cet endroit c’est le paradis du sucre et de l’exagération. Si vous avez tendance à hésiter entre la glace m&m’s et les snickers, vous voilà rassuré, chez ce glacier vous n’aurez pas à choisir. Les rouleaux de glace sont préparés minutes et les toppings sont tellement nombreux qu’il y a d’office une combinaison qui sera faite pour vous !

Krossener Str. 15, 10245 Berlin

RAW Flohmarkt

LE marché vintage renseigné dans tous les guides touristiques c’est le Raw Flohmarkt. Mais même si c’est un peu touristique c’est quand même un endroit agréable où l’on peut combiner une virée shopping, l’envie de se faire un tatouage, boire une bière en regardant les skaters ou encore faire de l’escalade. Il y a également des karaoké cabines et une série de photoautomat. Bref, on pourrait y passer la journée !

Mauerpark Flohmarkt

Le Mauerpark est connu pour deux choses. Tout d’abord pour son petit marché aux puces aux airs de celui des Marolles de Bruxelles qui a lieu tous les jours (si je ne me trompe pas) et où vous pourrez trouver des bibelots comme ce téléphone fixe où l’on peut mettre les photos des numéros en raccourci ou ces magnifiques otaries tellement belles que j’ai du me retenir pour ne pas les ramener à la maison. On trouve aussi pas mal de Polaroids, mais il faut marchander pour les avoir à un prix décent et je n’étais pas d’humeur. Par contre, j’ai trouvé pas mal de patch pour ma collection (oui je collectionne aussi les écussons en plus des cachets) et quelques pins. J’ai bien évidemment mangé une currywurst et bu un petit café.

Et la seconde raison de prendre le métro jusque dans le nord de Berlin c’est les dimanches karaoké bien évidemment ! Rendez-vous du côté de l’amphithéâtre pour chanter et boire des mojitos clandestins (5 euros) préparés sans doute derrière un buisson avec du rhum bon marché, mais qui ont le goût de la fête et de la folie. Je peux vous promettre que vous ne serez pas déçus ! Préparez-vous déjà au fait que ce soir-là vous serez juste bon à aller dormir tôt, ou à sortir dans un bar à vin où l’on paie ce que l’on souhaite en sortant comme nous. Il faut savoir vivre dangereusement dans la vie ! Pensez à prendre une couverture avec vous et à nouveau de l’argent cash pour acheter à boire sauf si vous venez directement avec votre propre mixture !

berlin

 

Quelques adresses en plus…

– Sentimental Journey

– Collect Boutique

Astuce : attention à toujours avoir du cash avec vous. Il n’y a aucun Bancontact nulle part et peu de banque pour retirer du cash sans frais.

Et merci à Cloé de m’avoir fait découvrir le karaoké de Mauerpark !

 

BERLIN PARTIE 1 c’est ici

Textes et photos de Caroline VML 

Laisser un commentaire