L’Islande en quelques jours – jour 2

En route pour l’aventure !

Deuxième journée en Islande et qui débute sous un beau ciel bleu dont il faut bien profiter, car ça ne va pas durer ! On démarre de Vogar et on passe devant Reykjavik, qu’on visitera à notre retour. Ici direction “Barnafoss” où ce que j’ai nommé les plus belles chûtes du voyages. C’était magnifique, la couleur de l’eau est incroyable.

Krauma

Midi, direction le premier spa de la journée alimenté par la source d’eau chaude juste à côté. Un des plus complets du voyage au niveau de l’infrastructure. Mais avant cela, on s’arrête d’abord à la serre à deux pas pour acheter quelques tomates (oui oui) et manger un bout plus boire un café. Très pratique même si j’ai vraiment du mal avec le prix. Je n’ai pris qu’un café et j’avais avec moi des salades de thon ramenées de Belgique. Je savais que pour moi, il serait difficile de manger des hotdog “ikea” à 10 euros, trop difficile à avaler. Pour les tomates, ne soyez pas choqué. La serre est chauffée naturellement grâce à l’énergie du sol. Grâce à la géothermie, aucun chauffage ! Ils ne connaissent pas la crise du gaz/électricité là-bas. :p

Après avoir été admirer la puissance de la source d’eau chaude “Deildartunguhver”, direction quelques heures de détente au spa Krauma. On est en Islande, il faut en profiter non ? Celui-ci est aussi très récent, mais il est plus petit qu’hier et son seul défaut est qu’il faut emmener son propre essuie ou payer un supplément. On avait emporté notre essuie Decathlon qui nous a bien aidé tout au long de ce voyage. Compter environ 40€ pour votre entrée que vous pouvez réserver en ligne. Comme on était hors période touristique, nous n’avions pas réservé et c’était plutôt calme. On avait souvent le bain rien que pour nous. Trop agréable !

L’endroit est très beau, encore une fois la vue est belle et les espaces sont nombreux : différents saunas, espace détente au coin du feu, plusieurs bain chauds, une piscine, un bain froid. Il y en a pour tout le monde. Bref, je le conseille !

Premier volcan !

Après être bien détendue, c’est reparti, direction le volcan “Grabrok”. Il y a une randonnée d’une vingtaine de minutes accessible et très facile à tous. C’était impressionnant et très chouette de se retrouver tout au-dessus. Nouvelle passion, les volcan. 🙂

Grábrók

Volcan

Deildartunguhver

Source d’eau chaude

On reprend la route, et petite pause gourmande chez Erpsstaðir Creamery, une jolie ferme située au milieu de nulle part qui propose des glaces, mais aussi le célèbre formage skyr. Une spécialité islandaise qu’on connait bien chez nous aussi et pourtant le goût n’a rien avoir avec ce que l’on retrouve ici.

On est ensuite repartie vers notre hébergement pour deux nuitées. Je me rappellerai ce trajet à jamais, la route était en travaux sur des dizaines de kilomètres. C’était sportif. Non bitumée, brut avec des cratères et du grava à gogo. J’étais plutôt hésitante à faire des routes réservées au 4×4, je n’ai pas trop eu le choix et après cette épreuve, j’étais d’ailleurs motivé pour essayer le lendemain.

Lava Resort

Arrivée sur la péninsule “Snæfellsnes” pour quelques jours, on pose nos sacs à dos tout petit au ” Lava Resort” qui propose des hébergements “cabane” privée, mais aussi des maisonnettes avec lesquelles, les communs sont partagés. On a choisi cette seconde option. La chambre pour deux personnes est assez petite, mais très confortable. On a tout ce dont on a besoin et les communs sont très propres.

À peine arrivée qu’on se retrouve dans le restaurant pour partager un bon souper. Le premier vrai repas du séjour avec des légumes. J’étais impatiente ! C’était plutôt cher, puisqu’on était à 50€/60€ le buffet avec entrée, plats et dessert tout de même. Le chef nous a régalé ! Je n’ai pas été déçue par mon “craquage”. Légumes, poissons, viandes, volailles,… Il y en a pour tout le monde et tous les goûts. J’ai tout goûté ou presque, c’était vraiment délicieux. Plutôt sain, mais avec beaucoup de saveur et généreux en bouche. On sentait la qualité des produits qui viennent des productions locales.

Ils ont aussi un bain géothermal à disposition, où nous avons clôturé cette belle journée avec une petite bière locale. Pour les plus téméraires, il est possible d’aller dans le bain froid à côté. J’ai juste trempé mes jambes et c’était glacé. Emma est allée et elle s’en souviendra. ahah Il y a aussi des douches et une cabine pour se changer. Le matin, vous pouvez dire bonjour aux moutons. J’adore !

Au niveau des communs dans l’hébergement, vous avez deux salles de bains (homme et femme) et plusieurs toilettes. L’espace “cuisine et salon” est confortable et dispose de TOUT ce dont on a besoin pour préparer un bon plat. Il y a aussi un frigo à partager et du café à disposition (un gros plus pour moi). Bref, un point de chute parfait sans se ruiner.

Lorsque la nuit est tombée, (la nuit tombe encore très tard, vers 23h00 environ) on est allée à la chasse aux aurores boréales, mais il faisait bien trop couvert et le vent était si fort qu’on est revenue à peine 1h00 après notre départ. Une chose que j’ai vite comprise, la météo en Islande est clairement capricieuse et imprévisible. Découvrez le premier jour du séjour en Islande juste ici.

/ Caroline

Laisser un commentaire