City trip à Poznan

Situé au bord de la rivère Warta, cette petite ville (de 500 000 habitants) de l’ouest de la Pologne, peu connue est pourtant l’endroit idéal pour un city trip. J’y suis allée l’été dernier durant les fortes chaleur, et même sous 38 degrés, j’ai découvert une ville avec un centre historique riche et passé la soirée au bord de l’eau comme si j’étais en vacances au bord de la plage. Voilà une ville parfaite pour mêler culture et détente.

J’ai rejoint Poznan en bus depuis Berlin, mais il est possible d’y arriver en avion depuis Bruxelles avec la compagnie aérienne polonaise pour moins de 100€. En quelques heures de bus on était arrivée, prête à visiter le centre historique et d’encaisser les 38° annoncés aujourd’hui. Après avoir rejoint notre Airbnb, on était déjà mortes de soif, après un grand verre de limonade on commence la visite pour la grand place, le quartier de Ostrow Tumski, Srodka pour finir le long du lac malta, un lac artificiel qui nous a bien sauvé la vie.

Air bnb

La vie ne coûte pas cher en Pologne, on a donc choisi un loft situé exactement à 2 minutes à pied du centre et à seulement 10 minutes des bars pour le soir. Le logement était à 55 euros la nuit pour deux personnes, c’est un peu plus cher que les autres options du site, mais encore une fois on était vraiment bien situé et comme nous étions sur place que pour 48h c’était plus agréable d’être près de tout rapidement. Le lit était confortable, l’eau de la douche chaude et le hamac placé dans le coin salon nous a bien amusés.

Jour 1

Ostrow Tumski

L’île aux églises et cathédrales est à visiter pour ses intérieurs surchargés, mais impressionnants et ses jardins fleuris. La basilique-archicathédrale Saint-Pierre-et-Paul de Poznań est le bâtiment néo-gothique le plus imposant de l’île, impossible de le rater !

SRODKA

Un quartier qui cache quelques cafés avec terrasse, parfait pour profiter du soleil avec un verre à la main, mais ce que j’ai le plus aimé c’est le street-art et le trompe oeil impressionnant au coin d’une rue. On peut facilement se faire avoir quelques minutes avant de comprendre que ce n’est qu’une peinture.

Marcher ça creuse, on était à la recherche d’un endroit où manger à l’abri du soleil et on a trouvé le jardin parfait pour ça à Oberża Pod Dzwonkiem. Un steak et un spritz plus tard, on était à nouveau prête à continuer notre visite de la ville en allant un peu plus loin près du lac à la recherche de fraîcheur…

Lac Malta

L’endroit parfait pour se sentir en vacances, musique, plage et cocktails à gogo ! Le gin coulait à flots pour quelques euros seulement et la vie était franchement pas mal. On a bu quelques verres au frais jusqu’au coucher de soleil en regardant les plus courageux faire une sorte de wakeskate.

Même si on n’avait pas vraiment envie de partir, on avait envie de profiter à fond de notre seule soirée et de tester les autres endroits animés de la vie noctune. Nous voilà en route vers le Kontenerart le long de la rivière Warta. Le soleil à peine caché, tout le monde sort s’allonger le long de la rivière des bières à la main prête à faire la fête en profitant de l’air frais de l’eau. Le Kontenart comme son nom l’indique, est un village de conteneurs transformés en bar, salle de danse, scène ouverte et même d’un cinéma en plein air. Les pieds dans le sable assis sur une chaise longue avec un cidre à la main, la soirée peut commencer ! C’est vraiment l’endroit parfait pour sortir. En rentrant, on est passée devant une cour où trois bars se partagent la terrasse. Chaque bar possède une collection impressionnante de bière à quelques euros que l’on peut déguster assise au milieu d’une collection non moins impressionnante de bric-à-brac. Le Piwna Stopa Craft Beer Pub est situé dans le centre de la ville.

Jour 2

The old city tour

Après un petit déjeuner chez MAKI café, on est allé jusqu’à la place pour admirer les deux boucs se battre cornes contre cornes au-dessus de l’hôtel de ville. Ce petit spectacle atypique qui dure à peine une minute attire énormément de monde sur la place. C’était aussi amusant qu’étrange. Après on a attaqué le “old tour”. La carte passe par « The Church of Franciscans » qui ne paie pas de mine de l’extérieur mais se révèle incroyable de l’intérieur, The Royale Castle qui ne nous attirait pas plus que ça. On a zappé la partie payante du château. Ensuite a continué vers Parish Church coincé au bout d’une rue dont l’intérieur est rempli à plus de 80% par du marbre. On a terminé par Jesuit college school, The guardhouse et TownHouse. Un super parcours qui prend environ 2h30.

On termine la ballade par un menu à 6€ chez Why Thai, incroyable, mais vrai, le menu coûtait presque moins cher que la bouteille d’eau que l’on a prise en plus. On a commencé par les nems au poulet et lait de coco pour continuer avec des nouilles épicées et légumes. Avec la clim en plus, on était aux anges !

Jardin botanique

On clôture cette journée par une promenade au Jardin botanique de Poznan qui se trouve derrière la gare et un petit tour dans le shopping center de la gare avant de retourner à Berlin, cette fois-ci en train !

Poznan m’a complètement subjuguée, la ville qui paraît toute petite au premier regard renferme un patrimoine riche et de nombreux endroits pour faire la fête le soir. Voilà un city trip qui mêle culture et plaisir à merveille !

 

Laisser un commentaire