Furfooz, randonnée autour des falaises vertigineuses

Réserve naturelle de Furfooz

C’est en 1948 que l’association Ardenne et Gaume a décidé de créer le Parc de Furfooz pour préserver ce site historique tout en permettant aux visiteurs d’y pénétrer le temps d’une journée. Aménagé, le parc propose un chemin balisé de 4km avec des panneaux d’interprétation à chaque point d’intérêt pour informer le visiteur sur ce qu’il est en train d’observer. Pour avoir accès au parc, il vous faudra payer l’entrée au prix de 2€ pour les enfants/étudiants et 5€ pour les adultes. Une entrée payante permet au parc de proposer des aménagements qui facilitent la promenade comme des escaliers et des bancs en plus de préserver le site. Payer pour préserver la nature ne me pose aucun problème, au Canada c’est comme ça dans tous les parcs et c’est grâce à cet argent qu’ils peuvent engager du personnel qui aidera à protéger la nature tout en l’aménageant pour permettre à l’Homme de s’y promener.

Un site à faire également en famille

Au cours de la balade, on découvre des vestiges datant de l’époque romaine et médiévale, mais aussi plusieurs magnifiques points de vue et des grottes. Vers la fin du parc, au bord de la Lesse se trouve la buvette avec des jolies tables en bois. L’endroit idéal pour faire une pause et manger son pique-nique. Mais c’est aussi à cet endroit qu’il est possible de quitter le parc et de continuer la balade en longeant la Lesse, c’est ce que j’ai décidé de faire. J’ai quitté les visiteurs assez nombreux aujourd’hui pour retrouver un peu de calme. La célèbre descente de la Lesse gâche un peu la visite du parc le long de l’eau avec tous les cris et la musique provenant des kayaks. Les gens ne sont pas toujours respectueux et j’en ai eu un aperçu. J’ai ramassé pas mal de capsules de bières le long du trajet. J’avais envie de faire la descente de la Lesse en août, et bien… NON MERCI ! Ça n’a aucun charme.

Infos pratiques

Petit plus du parc, ils acceptent les chiens, j’ai donc emmené Maurice avec moi pour son plus grand plaisir, cependant il y a une série de marche à descendre à un moment et avec un chien ça peut s’avérer dangereux. Prenez, tout de même ceci en compte lors de votre planification de la journée. Le parking est aisé et gratuit, mais nous avons décidé de nous garer dans une des rues de notre boucle, à 2km de l’entrée du parc et ce n’était pas une si mauvaise idée vu le nombre de voitures qui affluent dans la rue et le grava qui la recouvre ce n’est pas idéal pour la carrosserie. Enfin à cause du Corona virus et de la popularité du lieu, il faut impérativement réserver son entrée en ligne et plusieurs jours à l’avance. C’est très vite complet !

Points de vue

On continue à longer la Lesse pendant plusieurs kilomètres avant de remonter par les bois et ensuite nous avons traversé un champ jusqu’à l’entrée du parc. Une balade plus calme à travers bois où nous sommes passés juste à côté des Aiguilles de Chaleux (la photo ci-dessous) et deux magnifiques points de vue, dont le célèbre “View of the Valley” qui est facilement accessibles sans faire une longue route pour ceux qui ne peuvent pas marcher autant de kilomètres. La rue Les Aiguilles de Chaleux peut être empruntée en voiture et vous pouvez vous garer sur le bas-côté de la route. La vue est vraiment belle et plusieurs bancs sont installés si vous avez envie de faire une pause après la montée de plusieurs kilomètres qui précède ce point de vue. C’est d’ailleurs la partie la plus difficile de la randonnée qui reste un petit intermédiaire selon moi, donc pas de panique, presque tout le monde peut faire ce tour que j’ai réalisé avec Komoot.

Enfin, s’il vous reste un peu d’énergie vous pouvez reprendre votre voiture et conduire jusqu’à Dinant qui se trouve à quelques kilomètres de Furfooz pour aller admirer la citadelle, faire un tour en petit bateau ou manger une glace Mont-Blanc de la camionnette ambulante. Éviter d’y aller le week-end si vous n’avez pas un peu de patience, c’est assez bondé et il difficile de trouver une place de parking. Dinant est devenu très touristique.

Mon avis

J’ai adoré le village de Furfooz que j’avais repérée sur Google Map où je peux d’ailleurs passer des heures à explorer afin de découvrir des nouveaux endroits à visiter. Je reviendrai bientôt faire une seconde balade un peu plus longue déjà tracée sur Komoot qui passe par d’autres points d’intérêts et quelques points de vue. Je ne manquerai pas de partager ce tour avec vous si je le juge intéressant.

Si tu souhaites avoir la trace GPX, tu peux m’envoyer un email à hello@carolinevml.be

Furfooz

79, rue du camp romain – 5500 Furfooz

Ardenne & Gaume

/ Caroline

 

Laisser un commentaire